Drive to shop : comment amener le client au point de vente 
0 0
Temps de lecture :3 Minutes, 3 Secondes

Drive to shop : comment amener le client au point de vente ?

Dans l’optique de la croissance des entreprises il est important de saisir les opportunités offertes par le drive-to-store. Non seulement le magasin physique reste un point de contact essentiel avec les clients, mais nous assistons aujourd’hui à la disparition des barrières entre le monde en ligne et le monde hors ligne.

Qu’est-ce que le drive to store ?

Selon la première étude mondiale sur le sujet menée par S4M et IHS Markit, d’ici 2023, 65% des budgets publicitaires du commerce de détail seront alloués au drive to store.

Cela confirme que même si 2020 verra une accélération exponentielle du numérique, le magasin physique restera toujours une partie intégrante et fondamentale de notre expérience d’achat.

Une stratégie drive-to-store vous permet d’intégrer vos campagnes de marketing à des activités visant à augmenter les visites en magasin. En outre, l’objectif est désormais d’amener le client au point de vente qui répond le mieux à ses besoins et aux stratégies de votre entreprise.

L’importance des données

L’efficacité du drive to store n’est pas seulement mesurée par les conversions qui ont lieu en ligne, mais aussi par les actions que l’utilisateur entreprend hors ligne, c’est-à-dire les visites au magasin par ceux qui ont vu l’annonce.

Ainsi, l’utilisation et l’activation intégrées des données restent essentielles pour pouvoir contrôler l’impact de nos campagnes, en nous permettant de connaître l’origine exacte de chaque client, pour chaque étape de son parcours client, que ce soit en ligne ou hors ligne.

Pourquoi est-ce un atout ?

Parmi les tendances d’achat de l’année dernière qui sont appelées à se maintenir, l’augmentation des achats en ligne se distingue. Pour les petites et moyennes entreprises en particulier, c’est l’occasion de faire connaître leur marque et d’attirer de nouveaux clients dans leurs magasins, compte tenu du regain d’intérêt pour les entreprises et les produits locaux.

En outre, même les plus grandes entreprises prêtent attention au drive-to-store, en repensant complètement leurs environnements pour valoriser la combinaison du online et du offline.

Par exemple, Apple organise de petits événements et concerts, où les clients peuvent tester les différentes fonctionnalités des produits en temps réel. Dans des cas comme celui-ci, grâce à l’avantage de la technologie, qui permet d’influencer notre comportement et de construire des processus d’approche du magasin, l’espace physique devient une sorte de coquille à partir de laquelle il est possible d’offrir des services innovants.

N’oublions pas non plus que ce n’est qu’à travers les magasins que nous pouvons créer une expérience multisensorielle pour le client, notamment pour les produits et services qui bénéficient de l’utilisation des sens tels que le toucher, l’odorat et le goût, que nous ne pouvons pas utiliser dans le numérique, ou pour les services qui nécessitent un conseil physique.

Comment mettre en œuvre le drive to store ?

Aujourd’hui, nous savons que l’utilisateur effectue des recherches en ligne et rassemble des informations avant de se rendre dans le magasin, de sorte qu’il arrive déjà préparé au moment de l’achat.

La démarche de votre entreprise vers le magasin peut commencer par des activités de base comme la création de votre compte Google My Business, où vous pouvez saisir gratuitement des informations importantes sur votre entreprise et vos produits ou services, autant d’étapes qui aident l’utilisateur à prendre une décision.

Cela peut conduire à des campagnes plus complexes, de sorte qu’un client potentiel qui recherche en ligne un produit ou un service comme le vôtre, ou qui explore la zone proche de votre site sur une carte, verra une publicité pour le rapprocher du magasin ou pour contacter le magasin le plus proche.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Comment améliorer l’UX avec le Design System 
0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 0 Secondes

Comment améliorer l’UX avec le Design System ?

Le nombre de points de contact entre l’utilisateur et la marque ne cessant d’augmenter et il est de plus en plus important de maintenir l’homogénéité et la cohérence de l’expérience numérique à tous les niveaux.

Alors que nous sommes de plus en plus immergés dans une vie numérique multicanal (ordinateurs, smartphones, tablettes, smartwatches, smartTVs, etc.), il est nécessaire pour les entreprises de rechercher une approche structurée pour construire et maintenir une expérience utilisateur efficace et indépendante des appareils. Un système de conception permet d’atteindre cet objectif en améliorant l’efficacité de la conception et de la fabrication des produits.

Qu’est-ce qu’un système de conception ?

Un système de conception est une collection de composants qui peuvent être assemblés pour créer des applications et des sites web. Le système de conception permet aux équipes de conception et de développement de construire plus rapidement de meilleurs produits en créant des conceptions réutilisables et donc évolutives.

L’objectif

L’objectif est de créer une structure rationnelle d’éléments visuels (mais pas seulement) constitués de composants réutilisables, avec de nombreux avantages dans la conception et la maintenance de chaque élément mais aussi dans la plus grande cohérence et compréhension par les utilisateurs finaux.

L’objectif d’un système de conception est aussi de créer un langage commun et partagé : une approche structurée qui vise à optimiser l’expérience de la marque dans un écosystème numérique en constante évolution.

Le système de conception est un ensemble de règles et de directives qui permettent de maintenir la continuité de l’UX à tous les points de contact, présents et futurs.

À quoi ressemble un système de conception ?

Un système de conception peut inclure tout ce qui concerne l’identité d’une marque, même ce qui n’est pas spécifiquement visuel (par exemple, la vision, la mission, le ton de la voix, etc). Selon les cas et les besoins, nous pouvons avoir des systèmes de conception plus ou moins complexes, mais ils sont généralement composés de plusieurs sections :

• Principes généraux de conception

• Lignes directrices en matière d‘expérience utilisateur (UX)

• Composants et directives de l’interface utilisateur (IU)

• Modèles de page

• Ressources et documentation

Quels sont les avantages ?

Le système de conception représente, en interne et en externe, la source de connaissance visuelle et interactive de la marque. Les composants d’un système de conception peuvent être réutilisés et recombinés, ce qui permet de maintenir la cohérence de l’expérience numérique de la marque.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Que veut dire l’acronyme SEO ?
0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 38 Secondes

Pour bien comprendre le SEO, commençons par comprendre le sens de ces trois lettres. SEO est l’acronyme anglais de Search Engine Optimization, qui veut dire en français le référencement naturel d’un site sur les moteurs de recherches.

On utilise souvent cet acronyme sans pour autant comprendre vraiment ou le situer. Le SEO fait partie d’une bonne stratégie marketing, cette technique a vu son essor ces dernières années et depuis c’est devenu un indispensable pour référencer un site web ou un article de blog.

Donc pour avoir un bon référencement, il vous faudra suivre un ensemble de techniques SEO qui vont vous permettre de référencer votre site, votre blog ou votre article sur la première page. Une agence de référencement naturel à Toulouse peut vous conseiller. Mais pourquoi être présent sur la première page est-il si important ?

Généralement les sites les plus visités sont ceux qui se trouvent sur la première page de résultat, représentant 70% des clics sur Google. Donc votre référencement pour être présent sur cette page est très important, pour ainsi améliorer votre trafic.

Les techniques SEO à adopter

Pour bien optimiser et référencer sa page, les critères suivants sont indispensables :

  • Veiller à l’optimisation On-page : L’optimisation On-page est l’utilisation d’un ensemble de techniques qui a pour but l’amélioration de la qualité de votre site ou page. Il y’a donc un ensemble d’élément à perfectionner à partir principalement de vos mots clés (Balise Title, Balise Meta, Balisage sémantique, Contenu de la page etc …).
  • Veiller à l’optimisation Off- page : L’optimisation Off-page quant à elle concerne les liens externes (Netlinking). Il est important de veiller sur la qualité des liens qui redirigent vers votre page et termes utilisés, la qualité prime largement sur la quantité.
  • Expérience utilisateur (UX) : L’UX est un ensemble d’éléments qui permettent à une page ou un site de plaire aux utilisateurs Web. Il y’a là également un ensemble de critères à respecter, comme par exemple l’ergonomie du site, taux de rebond, taux de conversion.
  • Infrastructure du site : L’infrastructure du site d’un point de vue technique est également très importante. Les éléments comme la vitesse de chargement d’un site, son apparence, sa qualité et son architecture sont tous des éléments à ne surtout pas négliger.

Sachant que les critères de référencement naturel sont en constante évolution, il est très important de rester toujours à jour par rapport aux derniers changements qui ont lieu. En 2021 on retiendra les points suivant qu’il faut intégrer à sa stratégie SEO :

  • Adaptation de votre site sur mobile : Les recherches sur mobile ont dépassé depuis un bon bout de temps les recherches sur ordinateur, c’est pour cela qu’il faut adapter votre site web à l’affichage sur mobile.
  • Migration vers le HTTPS : Il est important à veiller à la sécurité de votre site, Google y accorde une grande importance.
  • Référencement local : Cela vous permettra d’apparaître dans une zone géographique bien déterminée.
  • Recherche vocale : L’intégration de la recherche vocale au SEO.
  • Référencement vidéo : Le contenu visuel détient un impact très important.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.