• musées das l'Eure
  • Sabry Pascal Dabou
musées das l'Eure
David Mercier : 3 musées à découvrir dans l’Eure
0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 47 Secondes

Musée d’histoire, musée d’art, musée consacré au savoir-faire local… l’Eure invite à la curiosité. Ces musées d’une richesse inestimable laissent place aux balades, à l’exploration, à l’évasion, à la surprise, au voyage dans le temps… Les découvrir, c’est plonger carrément dans l’Eure. Tout de suite, voici les 3 musées immanquables lors de la visite de ce beau département.

  1. Le Musée de Vernon

Le musée de Vernon est à seulement 5 km de Giverny. Dédié aux beaux-arts, il se subdivise en 4 zones. David Mercier DGS Eure conseille de découvrir en premier la section consacrée à la colonie d’artistes de Giverny. On y découvre des toiles d’impressionnistes et des dons d’artistes ou de leurs proches. Cette section s’enrichit aussi grâce à une politique d’achats importante. Dans la section Nabis, deux paysages des bords de Seine de Pierre Bonnard sont exposés. Il y a encore les toiles de Maurice Denis et de Felix Vallotton. La section Steinlen est l’un des plus importants fonds d’œuvres de Théophile-Alexandre Steinlen. La section Art animalier présente l’évolution des représentations animales au 19 et 20ème siècle à travers des affiches, des dessins, des gravures… Le musée organise tous les ans différentes expositions temporaires. On n’hésite pas à découvrir David Mercier sur Viadeo.

  1. Le Musée des Beaux-Arts

Labellisé Musée de France, ce musée incroyable se trouve à Bernay, une ville classée Ville d’art et d’histoire. En flânant dedans, on voyage à travers les arts, de l’Antiquité jusqu’à nos jours. Ce musée le plus ancien du département de l’Eure est installé dans la cité depuis 1891, et il est attenant à une belle abbatiale du 17ème siècle, notamment dans son ancien logis. Lors de la visite, on est sans voix devant les collections riches et variées. Il y a les faïences de Rouen, Nevers, Moustiers et Deft, du mobilier du 17 et 18ème siècle ainsi que des peintures des écoles françaises, flamandes, hollandaises et italiennes. Notons encore l’art gallo-romain, l’archéologie égyptienne, l’art religieux, l’art contemporain… Toutes les collections sont d’un grand intérêt historique et artistique. Diverses animations sont proposées : conférences, visites guidées, ateliers… C’est un des lieux incontournables lors du passage dans la ville.

  1. Le Musée de l’Écorché d’Anatomie du Neubourg

musées Eure
Crédits : Pixabay

Ce musée est une véritable curiosité, car il permet aux visiteurs de découvrir l’ensemble corps humain. Tout a commencé au 19ème siècle où le docteur Auzoux créa « Les Écorchés ». Ce sont des modèles d’anatomie démontables réalisés avec du papier mâché et du carton et coulés dans des moules en plomb. Parfaites représentations des différentes parties du corps : les organes, les muscles, les tendons… ils sont d’une grande précision. Ces modèles ont été exportés partout dans le monde, et ils ont participé à la formation de nombreux médecins. On peut les découvrir en visitant ce musée qui a ouvert ses portes en 1995. À noter qu’il expose aussi certaines espèces de faune et de flore. La collection est unique, ce qui surprend, c’est que tout est très réaliste. Une salle est dédiée aux expositions temporaires. Pour information, ce musée a obtenu le label « Normandie Qualité Tourisme ».

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Sabry Pascal Dabou
Sabry Pascal Dabou, spécialiste des voyages en jet privé vous donne son top 3 des avions à utiliser
0 0
Temps de lecture :3 Minutes, 1 Secondes

Le jet privé, qui aurait cru que cet avion-taxi des riches serait accessible à tout le monde. Et ce qui est intéressant, c’est que les compagnies aériennes mettent à la disposition des clients différents types d’avions et différentes catégories de vols : vol à vide, vol d’affaires…. Il faut savoir que chacun a ses propres raisons de voyager en jet privé. Si certains le choisissent pour le confort et le luxe, d’autres le privilégient puisqu’il permet de bénéficier d’un vol privé. Dans cet article, un spécialiste des voyages en jet privé nous donne des conseils sur comment choisir les avions. Il nous a même listé son top trois. Bonne lecture !

Les différents types de jets privés

Avant de choisir un jet privé, il faut prendre en compte quelques critères. Quelle distance l’appareil va-t-il parcourir ? Est-ce un long courrier ou un court courrier ? Quel est le nombre de passagers ? Y aura-t-il des bagages ? Seront-ils volumineux ? Que faut-il privilégier : le prix ou le confort ? Doit-il y a voir une hôtesse à bord de l’appareil ? Est-ce qu’on souhaite se tenir debout à l’intérieur de l’avion ? Les réponses à toutes ces questions seront utiles aux professionnels des voyages en jet privé comme Sabry Pascal Dabou pour trouver le jet privé adapté. Il faut savoir qu’il existe différents types de jets privés. Il y a par exemple les turbopropulseurs, des appareils qui disposent de moteurs à hélices. La distance que peuvent parcourir ces avions est comprise entre 1 000 et 2 500 km. Moins rapides que les jets privés classiques, les turbopropulseurs sont toutefois très économiques. Au niveau du confort, on peut dire que c’est moyen moyen puisque ces avions sont assez bruyants. Ensuite, on a les jets privés légers qui sont non seulement très rapides, ils possèdent également plus d’autonomie par rapport aux turbopropulseurs. La distance qu’ils peuvent parcourir varie entre 1 500 et 3 200 km. Enfin, il y a les jets privés moyen et long-courrier qui peuvent parcourir 4 000 km, voire plus. Dans le paragraphe qui suit, Sabry Pascal Dabou nous parle du top 3 des avions à utiliser.

Le top 3 des jets privés à utiliser selon Sabry Pascal Dabou

jet privé
Crédits : Pixabay

Que ce soit pour un voyage en famille (avec l’application Waren développée par Pascal Sabry Dabou) ou un voyage d’affaires, les trois avions qui suivent font partie de ceux qu’il faut privilégier. À la première place, on a la Citation CJ2 qui est extrêmement rapide, mais peu gourmande. Même si sa production a définitivement été arrêtée, on peut encore en trouver quelques-uns sur le marché. Ce jet privé peut accueillir jusqu’à 6 passagers, ce qui le rend intéressant pour un voyage en famille. Construit par Cessna, il peut parcourir plus de 2 500 km. Ensuite, on a le Gulfstream G200 qui est un parfait mélange de classe, luxe et confort. Selon les configurations, cet appareil peut accueillir jusqu’à 9 passagers. Pour les voyages d’affaires en court-courrier, le Gulfstream G200 est le jet privé par excellence. Très rapide, il peut rallier Lyon – Dubaï en seulement six heures. À la troisième place, on a un jet très léger : le Citation Mustang. Appartenant à la catégorie Very Light Jets, cet appareil ne peut accueillir que 4 passagers. Il possède une autonomie de 2 000 km et peut atterrir et décoller sur les courtes pistes. Petit inconvénient, le Citation Mustang ne possède pas de toilette.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Comment utiliser les cristaux CBD et l’huile de chanvre insomnie ? Dormir comme un bébé
0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 0 Secondes

Selon les statistiques de l’OMS, au moins 40 % de la population mondiale souffre de problèmes de sommeil. On considère que vous avez des problèmes de sommeil si vous ne parvenez pas à compléter les phases REM et NON-REM. Les cristaux CBD ont commencé à être utilisés pour les personnes qui ont des difficultés à s’endormir. En général, cela se produit si le cerveau n’est pas capable de sécréter les bonnes hormones au bon moment. Le cannabidiol (CBD) parvient à régler ce déséquilibre, aidant ainsi la personne à mieux dormir. L’huile de chanvre insomnie donne d’excellents résultats sans aucun effets secondaires inconfortables comme le font les médicaments actuels. Lorsque la personne se réveille, elle est reposée et ne sent aucune fatigue.

Mal dormir vous empêche à vous développer professionnellement

Les personnes qui souffrent de problèmes de sommeil savent combien il est difficile de se réveiller chaque jour avec une sensation de fatigue profonde. Faire face à leurs routines quotidiennes devient un vrai défi. L’effet des cristaux CBD peut être ressenti toute la journée. La nuit, vous avez une bonne nuit de sommeil. C’est important car lorsque vous dormez, votre cerveau assimile tout ce que vous avez appris pendant la journée. Lorsque vous vous réveillez, vous êtes non seulement plein d’énergie et de concentration, mais vous êtes aussi dans la meilleure humeur possible et prêt à commencer votre journée. L’huile de chanvre insomnie ne vous aide pas seulement à bien dormir, elle change complètement votre vie. Les effets secondaires vous inquiètent ? Il n’y en a pas, il suffit de respecter le dosage recommandé.

L’huile de chanvre insomnie aide également à lutter contre la maladie d’Alzheimer

Des recherches ont montré que le cannabidiol est capable d’améliorer la communication neuronale dans le cerveau. Ceci est très important pour prévenir l’apparition de maladies neuro-dégénératives. Les cristaux CBD ont commencé à être utilisés dans la recherche pour tester ses effets sur les personnes aux premiers stades de la maladie d’Alzheimer. Les résultats ont montré que le cannabidiol contribue à retarder le développement de cette maladie. Non seulement vous dormez bien, mais vous protégez aussi votre cerveau. L’huile de chanvre insomnie est dans le viseur de nombreux scientifiques qui, jour après jour, continuent de tester et de découvrir de nouvelles façons d’exploiter les bienfaits de cette puissante substance. Si vous ne voulez rien manquer, nous vous recommandons de chercher plus d’informations sur Internet.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
maison autonome
Maison autonome en énergie : comment ça fonctionne ?
0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 45 Secondes

Ces dernières années, le développement des énergies renouvelables a permis la construction de maison totalement autonome. Appelée également maison autosuffisante, la maison autonome est non seulement une alternative écologique, elle est également économique. Comme son nom l’indique, la maison n’est pas raccordée aux réseaux de gaz, d’eau et d’électricité. Toutes les énergies dont les occupants ont besoin, c’est la maison qui les produit. Comment fonctionne la maison autonome ? Quelles sont les modifications à faire pour rendre une maison autonome en énergie ? À quel prix ? Quels peuvent être les avantages et les inconvénients ? On vous explique tout dans cet article.

Qu’est-ce qu’on entend par maison autonome ?

La maison autonome est construite de manière à satisfaire les besoins en énergie des occupants sans dépendre des fournisseurs extérieurs. Autrement dit, elle n’est reliée ni à GRDF ni à ENEDIS… Comparée aux autres maisons, elle est donc respectueuse de l’environnement. Le principe de fonctionnement de la maison autonome est assez simple. L’électricité, l’eau et la chaleur, elle les produit grâce aux panneaux solaires et aux éoliennes. Du fait qu’elle soit totalement indépendante, la maison autonome se trouve la plupart du temps dans des beaux endroits isolés (ex : en pleine forêt ou dans les montagnes). Aujourd’hui, par respect de l’environnement, de plus en plus de propriétaires décident de transformer leur maison en maison autosuffisante. Il suffit juste d’avoir les bons équipements pour produire l’électricité, pour assurer le chauffage et l’approvisionnement en eau et le tour est joué. Pour la production de l’électricité, le nombre de panneaux à installer va dépendre non seulement de la surface du toit, mais aussi de la consommation. En ce qui concerne le chauffage, le poêle à bois ou la pompe à chaleur sont fortement recommandés. Enfin, le puits est la meilleure alternative pour assurer l’approvisionnement en eau.

Le prix d’une maison autonome

maison autosuffisante
Crédits : Pixabay

Il est impossible de déterminer à l’avance le budget qu’il faut allouer à la transformation d’une maison classique en maison autonome. Cependant, il est à préciser que cela a un prix. La construction d’une maison autonome coûte environ 15% de plus que celle d’une habitation standard. Et cela constitue un frein pour la plupart des propriétaires. En effet, le prix des matériaux est assez cher. Pour les panneaux solaires par exemple, il faut compter entre 7 000 et 25 000 euros. Ensuite, il faut acheter des batteries lithium pour stocker l’énergie. Ces dernières coûtent entre 500 et 1 000 euros. Rien que pour la production de l’électricité, on est déjà dans les 20 000 euros. Vient ensuite le chauffage. Un poêle à bois coûte entre 1 500 et 6 500 euros. Bien évidemment, le prix inclut la pose. Enfin, pour ce qui est de l’eau, l’alternative la moins chère est le forage de puits. Le mètre creusé coûte entre 100 et 120 euros. Toutefois, il y a aussi le système de récupération de pluie qui est très intéressante. Le prix varie selon la taille de la cuve et le type de système installé. En général, il faut compter entre 500 et 6 000 euros pour cette option.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
100 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
tiny house habitat écologique
La Tiny House en bois auto-géré : le top d’habitat écologique
0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 49 Secondes

La lecture de cet article vous aidera à comprendre davantage la tiny house. C’est un concept qui vient tout droit des États-Unis. En 2005, on construisait des tiny house ou des maisons sur-roues pour venir en aide aux personnes dont les maisons ont été détruites par l’ouragan Katrina. Petit à petit, la tiny house a gagné en popularité. Elle s’est modernisée et elle est aujourd’hui très tendance dans de nombreux pays. En général, elle est fabriquée en bois. Ce qui fait d’elle un mini-habitat mobile complètement écologique. La tiny house construite en bois auto-géré, on en parle dans cet article.

Les étapes de la construction d’une tiny house

Avant de parler de son impact sur l’environnement, il faut d’abord commencer par savoir comment elle est construite. Pour fabriquer une tiny house, il faut commencer par définir le projet et la maquette. Ceci fait, on passe à la préparation de la remorque, la réalisation du sol et l’assemblage de l’ossature de la maison. Pour que la tiny house soit agréable à vivre, on y pose également des isolants thermiques et un pare-pluie. Tout comme avec la construction d’une maison classique, on y pose des fenêtres et une porte. En matière d’énergie, on peut dire que la tiny house est complétement autonome puisqu’elle possède un système d’énergie embarquée. Enfin, il ne faut pas oublier d’installer la plomberie (salle de bain, toilette). Pour ce qui est du choix des meubles et de la décoration, cela dépend des futurs propriétaires. Ils peuvent les choisir eux-mêmes s’ils optent pour l’auto-construction. Par contre, s’ils préfèrent avoir une tiny house clé en main, les professionnels en micro-maison peuvent s’en charger. La tiny house est une maison respectueuse de l’environnement. Vous en saurez davantage en lisant le paragraphe qui suit.

La tiny house, un habitat écologique

tiny house en bois auto-géré
Crédits : Pixabay

Pourquoi la tiny house est considérée comme une maison écologique alors qu’il faut couper des arbres pour la fabriquer ? Eh bien, il faut d’abord noter qu’on ne peut construire une tiny house à partir de rien. Ce qui fait de la tiny house un habitat écologique, c’est qu’elle est composée de bois auto-géré, une matière première que l’on peut replanter. La majorité des constructeurs de tiny house sont aujourd’hui engagés dans la protection de l’environnement. En coupant 35 arbres pour construire une micro-maison, ils s’engagent à replanter deux fois plus, c’est-à-dire 70 arbres. L’avantage avec un tel investissement, c’est qu’il permet d’adapter les forêts aux éventuels changements climatiques, de développer la biodiversité, de nettoyer le sol ainsi que les cours d’eau, de soutenir le reboisement, de créer des emplois, de protéger le sol contre l’érosion… Pour construire des maisons écologiques, les fournisseurs se tournent vers des bois issus des filières locales. Ils privilégient également des isolants végétaux ou naturels (laine…). Afin de limiter la consommation énergétique, la tiny house est équipée de grande fenêtre. Cela permet en effet de jouir de la lumière naturelle. En ce qui concerne le prix, il faut compter entre 25 000 et 50 000 euros pour une tiny house de 20 m2.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
100 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Lampe au sel de l’Himalaya : elle purifie l’air, favorise la relaxation et stimule la créativité
0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 37 Secondes

Lampe au sel de l’Himalaya : elle purifie l’air, favorise la relaxation et stimule la créativité

Les lampes de sel sont des lampes spéciales fabriquées à partir de blocs de sel rose de l’Himalaya, généralement extraits de mines au Pakistan et datant de millions et millions d’années. Ces blocs de sel ont été formés de manière tout à fait naturelle et semblent avoir des caractéristiques particulières, c’est pourquoi ils sont utilisés pour fabriquer ce type de lampe.

Chaque lampe à sel est différente car les cristaux de sel se sont formés indépendamment, dans des endroits différents et à des moments différents. Par conséquent, si vous décidez d’acheter une lampe de sel, vous aurez un modèle tout à fait unique chez vous. La taille des lampes varie également beaucoup : certains modèles conviennent aux grandes pièces comme un bureau, tandis que d’autres sont plus petits, parfaits pour être placés dans une chambre d’enfant.

Lampe de sel de l’Himalaya : Comment elle fonctionne ?

Les lampes à sel sont alimentées par l’électricité et ont une base en bois, de sorte que chaque composant de l’objet est constitué de matériau 100 % naturel.

Une fois l’ampoule allumée, la lampe à sel émet une lumière allant du rose clair à l’orange rosé, les différentes nuances variant en fonction de la taille des cristaux et de leur forme.

L’ampoule réchauffe le bloc de sel et le sel gemme libère dans l’air de petites particules appelées ions négatifs, qui peuvent purifier l’air à l’endroit où la lampe est placée. En pratique, l’ionisation de l’environnement se produit grâce à l’effet de la chaleur sur le bloc de sel.

En moyenne, pour purifier l’air d’un espace, il faut une lampe contenant 3 kg de sel pour 10 mètres carrés.

Pour profiter des bienfaits des lampes de sel, il est généralement conseillé de les laisser allumées pendant au moins 4 ou 6 heures. Évidemment, il faut tenir compte de la surface de la pièce dans laquelle on les place et de la taille de la lampe.

Si pour une pièce de 10 mètres carrés il faut une lampe pesant de 1 à 3 kg et d’environ 18 cm de haut, pour un bureau de 40 mètres carrés la lampe doit peser de 11 à 18 kg et avoir une hauteur d’environ 30 cm.

Lampe de sel de l’Himalaya : comment la nettoyer ?

La lampe de sel de l’Himalaya peut être simplement nettoyée avec un chiffon sec ou, à défaut, brossée. La seule chose à ne pas faire est de le tremper dans l’eau ou d’utiliser des produits d’entretien ménager : vous finirez par le contaminer et vous perdrez ses bienfaits.

De par sa nature, le sel absorbe l’eau. C’est pourquoi les lampes de sel absorbent l’excès d’humidité dans les pièces où elles sont placées. Si elle est exposée à l’humidité, une lampe à sel est sujette à une certaine transpiration »et pour cette raison, il est recommandé de toujours garder une soucoupe en céramique ou en bois à la base de la lampe pour recueillir l’eau absorbée et éliminée, afin de ne pas endommager les meubles ou les surfaces délicates sur lesquels elle est posée.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Top du Weekend

1

Les bienfaits du yoga pour la gestion du stress

0 0
Temps de lecture :3 Minutes, 35 Secondes

L’engouement pour le yoga est plus qu’une simple tendance existante ou qu’un feu de paille. Les avantages physiques et mentaux du yoga pour la gestion de la tension ont en fait pris l’Amérique d’assaut, qu’il s’agisse de se tenir sur la tête ou de tordre son pied derrière le cou comme un bretzel humain.

Pourquoi pratiquer le Yoga ?

La pratique régulière du yoga peut contribuer à réduire le stress et la tension, à accroître la force, l’équilibre et la polyvalence, à réduire l’hypertension artérielle et à abaisser le taux de cortisol. Elle présente également de forts avantages sur le plan émotionnel, en raison de l’accent mis sur la respiration et de l’interconnexion entre le corps et l’esprit.

La pratique régulière du yoga pour la gestion de la tension entraîne un meilleur sommeil, aide les personnes à ne pas se concentrer sur des choses qui échappent à leur contrôle et sur la manière de vivre le moment présent. Elle rend un événement difficile beaucoup plus facile à gérer, qu’il s’agisse de la famille ou du travail.

Tous les malentendus que vous avez sur le yoga et la gestion du stress doivent être relégués au second plan. Alors que de nombreuses personnes ont l’idée qu’il faut être souple pour faire du yoga, le fait est que n’importe qui peut tirer parti du yoga, quel que soit son âge. Même les personnes qui ne sont pas polyvalentes verront vraiment des résultats plus rapidement. Le yoga est adapté à tous les niveaux, car il s’agit d’une pratique conçue pour vous aider à prendre conscience de votre propre connexion corps-esprit.

Il existe de nombreux styles de yoga différents pour répondre à vos préférences. Le hatha yoga est l’un des styles les plus fluides et les plus doux et constitue un excellent point de départ. Le Vinyasa est plus athlétique tandis que l’Iyengar se concentre sur le positionnement approprié. En revanche, le Bikram ou yoga « chaud » n’est pas recommandé aux débutants.

Peu importe que vous vous inscriviez avec retard à un cours de yoga. Il ne s’agit pas de le faire mieux ou moins bien que les autres, mais de savoir comment vous ressentez chaque étirement dans votre corps. Ce qui compte le plus, c’est la façon dont vous vous autorisez à vous sentir détendu.

Le yoga est considéré comme une pratique profondément individuelle et deux personnes ne peuvent ou ne doivent pas tenir une position exactement de la même manière. Chaque personne doit travailler à son propre niveau de flexibilité, un niveau qui est difficile mais pas frustrant. Si vous ne vous sentez pas bien avec ce que l’instructeur vous demande de faire, ne le faites pas. Votre corps vous alertera si vous risquez de vous blesser. Il est nécessaire que vous écoutiez votre corps, que vous repoussiez les limites en douceur, mais que vous ne vous laissiez pas envahir par votre ego. Permettez à votre corps de vous assister et d’être votre bon ami.

Le but du yoga

Le but du yoga est de synchroniser la respiration et le mouvement. Il est nécessaire d’inspirer et d’expirer lorsque vous effectuez des poses. Respirer uniquement par le nez permet de conserver la chaleur dans le corps et de garder l’esprit concentré. Se concentrer sur sa respiration est l’élément essentiel du yoga pour la gestion du stress, car il vous aide à vous défaire des idées extérieures, du stress et de l’anxiété. La méthode la plus simple pour vous amener dans la minute présente est de vous concentrer sur votre respiration. Sentez comment elle diminue votre nez et pénètre dans votre corps. Cela vous aide à vous débarrasser des idées inquiétantes.

À la fin de chaque séance de yoga, allongez-vous simplement sur le dos, les deux bras le long du corps, les yeux fermés et respirez profondément. Ce dernier « mouvement » est créé pour une relaxation profonde.

N’oubliez pas que le yoga est une procédure lente. Il peut également vous aider dans votre sexualité, afin de vous sentir plus zen et en harmonie avec votre corps. Ignorez les attentes. Laissez tomber la compétition et le jugement. Comme le yoga vous amène dans la minute actuelle, vous éprouverez du plaisir non seulement dans le mouvement physique et les avantages mentaux, mais aussi dans le fait de passer du temps dans le maintenant.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
2

Comment démarrer une entreprise de décoration à la maison

0 0
Temps de lecture :5 Minutes, 26 Secondes

Lorsque vous décorez une maison, la première chose à laquelle vous devez penser est le type de meuble qui sera dans la pièce. Les meubles doivent correspondre au reste du style des chambres et se sentent à l’aise dans l’espace. Si le mobilier est trop grand ou trop petit, il peut ne pas donner à la pièce le regard que vous essayez de réaliser. Un bon moyen de faire une chambre semble plus spacieux est de placer plusieurs morceaux de meubles ensemble. Cela peut créer un environnement plus attrayant.

Methode de bricolages

Vous pouvez également choisir de décorer votre maison à l’aide de méthodes de bricolage. Beaucoup de gens aiment faire leurs propres projets de décoration, surtout s’ils ont des talents artistiques et décoratifs. De cette façon, ils ont la capacité de personnaliser la conception de leur maison sans s’appuyer sur les services d’un décorateur professionnel. La première étape consiste à comprendre les principes de base de la conception d’intérieur. Vous n’avez pas besoin d’être un architecte ou un architecte d’intérieur pour décorer votre propre maison, bien que cela aide certainement.

Principe de conception

Un bon moyen de démarrer une entreprise de décoration à domicile est d’apprendre les principes de conception, ainsi que de différents types de meubles et de décorations.

  • Vous devez également connaître des schémas et des matériaux de couleur.
  • Vous n’avez pas besoin de diplôme d’architecture ou d’intérieur pour devenir décorateur à domicile.
  • Cependant, vous devez garder à l’esprit qu’il existe des différences entre un designer d’intérieur et un décorateur à domicile, et vous devriez différencier votre travail en tant que tel. Vous pouvez utiliser n’importe laquelle de ces méthodes et en faire le vôtre.

Une troisième option est d’embaucher un professionnel. Un décorateur à domicile peut être embauché ou autodidacte. Ce sont des professionnels qui ont une formation approfondie et une expérience de décoration. Ils n’ont peut-être pas une qualification académique, mais ils devraient connaître les principes de base du design. Un bon décorateur doit être familier avec divers matériaux, y compris la peinture et l’ameublement. Choisir le bon matériau et les couleurs est également important. Un décorateur professionnel aura toujours l’expérience de rendre une maison attrayante et intéressante.

Vous pouvez choisir d’embaucher un décorateur à domicile. Ce professionnel vous aidera à décorer votre maison avec votre propre style et votre goût. Vous pouvez également en savoir plus sur les différents types de décor à la maison. En règle générale, un décorateur à domicile peut vous aider à créer votre propre design et à décorer votre propre maison. Selon votre budget, vous pouvez choisir un pigiste. L’un des plus grands avantages de devenir décorateur est que vous n’aurez pas besoin de diplôme en design d’intérieur ou d’architecture.

Faire sa propre pelouse

Une autre excellente option pour la décoration à la maison est de faire votre propre pelouse. C’est un moyen unique de décorer un balcon. Vous pouvez utiliser différentes formes de carreaux de sol et de pools de plantes. Une pelouse faite de fleurs et de buissons sera belle et ajoutez une touche unique à votre balcon. Alternativement, vous pouvez créer un réservoir de poisson. Vous pouvez également poser de petits jouets humains et petites maisons de bricolage. Lorsque vous avez terminé, vous pouvez décorer votre maison de manière créative et personnelle.

Do-It-York Decor est un choix populaire pour la plupart des gens. Cette méthode est abordable et vous permettra de décorer votre maison vous-même. Vous pouvez même utiliser l’artisanat pour faire une maison que vous serez fier. Assurez-vous simplement que les matériaux utilisés pour votre décoration de maison sont durables et faciles à nettoyer. Cela garantira que la décoration durera depuis des années. Bien que certaines décorations de soi-même soient un moyen facile de décorer un espace de vie, il peut également s’agir d’une tâche difficile de créer un espace qui conviendra à vos goûts et à vos goûts.

La décoration de la maison est un moyen merveilleux d’exprimer votre personnalité et votre style. En utilisant votre imagination, vous pouvez créer votre maison de rêve. Vous pouvez utiliser une variété de matériaux et de styles pour créer une atmosphère unique. Que vous décoriez une pièce avec un papier peint à motifs ou un papier peint uni, les choix sont infinis. Vous pouvez décorer votre maison dans n’importe quel style que vous voulez. Un environnement lumineux et joyeux fera sentir les clients plus bienvenus.

La décoration de la maison est un excellent moyen d’exprimer votre individualité. Cela peut être aussi simple que de mettre quelques affiches sur les murs pour que la pièce soit plus attrayante. Changer le jeu de couleurs et choisir différentes textures et modèles est un autre moyen de changer l’apparence globale d’un espace. Par exemple, vous pouvez essayer de peindre vos murs avec un motif unique. L’ajout d’un fond d’écran à votre maison peut faire sentir une chambre plus spacieuse.

Nous recommandons un projecteur galaxie pour parfaire cette decoration maison et une veilleuse bebe pour la chambre de votre bebe.

Decoration jardin avec Lampe solaire

Une lampe solaire est l’ajout parfaite à votre jardin ou à votre jardin. La conception classique d’une lampe postale peut ajouter une touche de classe à n’importe quelle zone. Un poste de lampe solaire peut être aussi grand que 67 pouces de hauteur et ses LED fournissent une belle lueur. Ce type de lampe solaire est facile à installer et dispose de huit heures de vie de la batterie. Une lampe solaire peut être une caractéristique décorative, ou elle peut être utilisée dans une situation d’urgence.

Une autre lampe solaire populaire dans les maisons est la lampe solaire de la branche Eden. Cette lampe Vintage est une grande valeur et a une planteur. C’est une belle façon d’accentuer votre cour. Il n’est pas nécessaire de s’inquiéter des fils ou de l’électricité car vous n’avez pas besoin de le connecter au mur. Vous pouvez placer une lampe solaire partout où vous le souhaitez. Ce type d’ampoule sera non seulement génial, mais il sera également fonctionnel.

Une lampe solaire peut également être utilisée en cas d’urgence. Il allumera votre chemin et votre jardin sans nécessiter d’électricité provenant de sources extérieures. Sa batterie peut être aussi longue que huit heures. Et contrairement aux lampes conventionnelles, il est facile à installer et ne nécessite aucun câblage. Une bonne lampe solaire peut durer plusieurs années. Cela vous fera également économiser de l’argent à long terme. Il existe de nombreux avantages à une lampe solaire, y compris économie de votre facture d’électricité.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
3

Cactus : tout ce qu’il faut savoir sur cette magnifique plante

0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 38 Secondes

Le cactus est une plante qui est très fascinante dans le monde entier. Cette plante évolue généralement dans des régions désertiques, mais les cactus sont tout de même capables d’évoluer dans un environnement moins aride. Cependant, certaines conditions doivent être respectées pour que ces plantes à fleurs poussent bien.

Et c’est la raison pour laquelle on vous invite à découvrir cet article afin de vous guider dans la manière de planter et d’entretenir cette plante.

    1. Comment placer correctement des cactus ?

Les cactus ont besoin de suffisamment de lumière tout au long de l’année pour croître. Par conséquent, il n’y a pas de place spécifique pour leur bonne croissance, car il suffit de les poser dans un endroit où les rayons de soleil peuvent les atteindre, surtout en été.

Sachez également que les cactus peuvent facilement s’acclimater aux températures intérieures, mais on vous conseille quand même de les conserver dans un endroit frais durant la période estivale.

    1. Planter des cactus : les précautions à prendre

Faire pousser des cactus ou cactacées demande quelques prises de précautions. Premièrement, le sol doit être correctement préparé, car c’est la partie la plus importante pour réussir votre plantation. Pour ce faire, il faut passer par le drainage du sol. Cette étape est cruciale, car si une importante quantité d’eau est présente dans la terre, le cactus va très vite se détériorer.

Rappelons que c’est une plante subdésertique donc, l’humidité est son point faible. La plante peut même mourir si la quantité d’eau est trop élevée. Pour poursuivre avec les mesures à prendre pour faire pousser un cactus, vous aurez besoin d’un substrat léger et poreux afin d’offrir à la plante les meilleures conditions pour croître. Enfin, il vous faut un sol riche en sable que vous verserez à la surface de la terre. Vous pouvez consulter cet article pour en savoir plus sur la terre de cactus

    1. Comment les cactus se reproduisent-ils ?

Question reproduction de cactus, c’est le bouturage qui est le plus adapté. Pour cela, vous devez couper correctement un morceau du cactus et le laisser sécher plusieurs semaines avant de le planter. Veuillez noter que les cactus peuvent également être multipliés par semis ou greffage. Dans le premier cas, à savoir les semis, il est préférable de les conserver en serre.

Par contre, cela demande plus d’attention, car il faut arroser et maintenir une certaine température. Pour le greffage, les étapes sont semblables à celles des autres plantes.

Découvrez plus d’articles Jardin ici

    1. Type de croissance d’un cactus et espace requis pour le planter

Il existe une multitude de plantes qui grandisse à une vitesse folle, mais ce n’est pas le cas des cactus. C’est même une plante qui a un type de croissance qui s’étend sur plusieurs années. De ce fait, c’est une plante qui peut bien très évoluée à l’intérieur comme à l’extérieur, car elle ne demande pas beaucoup d’espaces pour vivre et s’épanouir. Qui plus, même avec son apparence épineuse, les cactus ne sont pas nuisibles aux plantes environnantes même à une distance de proximité limitée.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
4

Soirée entreprise : 5 comportements à éviter

1 0
Temps de lecture :3 Minutes, 3 Secondes

Une soirée d’entreprise est le meilleur moyen de nouer des liens avec vos collègues de travail. Cependant, quelques gestes ou plus précisément, quelques comportements sont à éviter dans ces types de soirées. Les actions déplacées peuvent nuire votre réputation au sein du groupe et peuvent même avoir des répercussions sur votre carrière. Alors, pour ne pas vous mettre dans une situation embarrassante, voici 5 comportements à éviter lors d’une soirée entreprise.

Quel intérêt d’une soirée d’entreprise ?

Les soirées d’entreprises sont très importantes dans une carrière. A la fois moment de détente et moment privilégié pour réseauté, vous devez savoir vous y comporter. Ces soirée sont souvent ponctuées de moments comme des concerts ou des animations mises en place par des prestataires externes comme JLBprod.com qui peut vous aider à choisir la meilleur musique pour cocktail d’entreprise. Ces moments sont clés pour votre évolution de carrière.

    1. N’abusez pas trop sur les boissons alcoolisées

La règle d’or à ne jamais enfreindre est de boire trop d’alcool durant une soirée, dans notre cas, une soirée entreprise. Si vous êtes plutôt blagueur quand vous êtes ivre, cela peut encore passer. Cependant, il y a un petit piège dans ce genre de situation. Tout le monde n’a pas le même humour donc, vous risquerez d’agacer certaines personnes.

Dans le cas où vous avez l’alcool mauvais, il est possible que vous commettiez une action dont vous regretterez plus tard. La meilleure option est tout simplement de ne pas boire du tout. Limitez-vous aux softs et tout ira bien.

    1. Ne monopolisez pas la discussion ou l’orienter vers un sujet qui fâche

Le type de profil que personne n’aime lors d’une soirée est le profil « monsieur je-sais-tout ». Celui qui monopolise la discussion ou celui qui a toutes les réponses sur un tel ou un tel sujet.

Avec ce type de comportement, il vous sera difficile de vous faire des amis ou renforcer vos liens avec vos collègues. Le mieux que vous puissiez faire est de prendre part à la discussion et savoir laisser les autres s’exprimer.

    1. Ne confisquez pas le micro lors du karaoké

Il y a une chose que les gens détestent lors d’une soirée entreprise, c’est l’attitude envahissante. Et il ne faut surtout pas montrer ce comportement lors du karaoké. Laissez les autres participé également à l’activité. Ne chantez pas plus de deux chansons à moins que les invités en redemandent encore, car vous risquerez de saouler certaines personnes à la longue.

    1. Ne vous isolez pas du reste du groupe

Restez seul dans son coin est un vilain défaut durant une soirée entreprise. Cela démontre juste que vous n’êtes pas intéressé à sympathiser avec les autres. Et évitez également de rester seulement avec votre groupe d’amis, car le but de ces soirées est de faire connaissance avec d’autres personnes de votre entreprise. N’hésitez à participer à une discussion sans pour autant vous montrer trop invasif. C’est la meilleure façon d’améliorer votre sociabilité.

    1. Ne vous faites pas prier pour vous rendre à des soirées à chaque fois

Il se peut que vos collègues vous demandent de les accompagner à des afterworks de temps en temps. Et si à chaque fois, vous sortez des excuses pour ne pas y aller, vous finirez par attirer les mauvaises langues. Ces soirées sont l’occasion d’améliorer votre réputation au sein du groupe et d’élargir votre cercle d’amis. Alors, ne refusez pas trop souvent les invitations de vos collègues. Quand vous le pourrez, n’hésitez pas à accompagner vos amis.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %