Maison autonome en énergie : comment ça fonctionne ?
0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 45 Secondes

Ces dernières années, le développement des énergies renouvelables a permis la construction de maison totalement autonome. Appelée également maison autosuffisante, la maison autonome est non seulement une alternative écologique, elle est également économique. Comme son nom l’indique, la maison n’est pas raccordée aux réseaux de gaz, d’eau et d’électricité. Toutes les énergies dont les occupants ont besoin, c’est la maison qui les produit. Comment fonctionne la maison autonome ? Quelles sont les modifications à faire pour rendre une maison autonome en énergie ? À quel prix ? Quels peuvent être les avantages et les inconvénients ? On vous explique tout dans cet article.

Qu’est-ce qu’on entend par maison autonome ?

La maison autonome est construite de manière à satisfaire les besoins en énergie des occupants sans dépendre des fournisseurs extérieurs. Autrement dit, elle n’est reliée ni à GRDF ni à ENEDIS… Comparée aux autres maisons, elle est donc respectueuse de l’environnement. Le principe de fonctionnement de la maison autonome est assez simple. L’électricité, l’eau et la chaleur, elle les produit grâce aux panneaux solaires et aux éoliennes. Du fait qu’elle soit totalement indépendante, la maison autonome se trouve la plupart du temps dans des beaux endroits isolés (ex : en pleine forêt ou dans les montagnes). Aujourd’hui, par respect de l’environnement, de plus en plus de propriétaires décident de transformer leur maison en maison autosuffisante. Il suffit juste d’avoir les bons équipements pour produire l’électricité, pour assurer le chauffage et l’approvisionnement en eau et le tour est joué. Pour la production de l’électricité, le nombre de panneaux à installer va dépendre non seulement de la surface du toit, mais aussi de la consommation. En ce qui concerne le chauffage, le poêle à bois ou la pompe à chaleur sont fortement recommandés. Enfin, le puits est la meilleure alternative pour assurer l’approvisionnement en eau.

Le prix d’une maison autonome

maison autosuffisante
Crédits : Pixabay

Il est impossible de déterminer à l’avance le budget qu’il faut allouer à la transformation d’une maison classique en maison autonome. Cependant, il est à préciser que cela a un prix. La construction d’une maison autonome coûte environ 15% de plus que celle d’une habitation standard. Et cela constitue un frein pour la plupart des propriétaires. En effet, le prix des matériaux est assez cher. Pour les panneaux solaires par exemple, il faut compter entre 7 000 et 25 000 euros. Ensuite, il faut acheter des batteries lithium pour stocker l’énergie. Ces dernières coûtent entre 500 et 1 000 euros. Rien que pour la production de l’électricité, on est déjà dans les 20 000 euros. Vient ensuite le chauffage. Un poêle à bois coûte entre 1 500 et 6 500 euros. Bien évidemment, le prix inclut la pose. Enfin, pour ce qui est de l’eau, l’alternative la moins chère est le forage de puits. Le mètre creusé coûte entre 100 et 120 euros. Toutefois, il y a aussi le système de récupération de pluie qui est très intéressante. Le prix varie selon la taille de la cuve et le type de système installé. En général, il faut compter entre 500 et 6 000 euros pour cette option.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
100 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.